Bilan de ma première année de loueur de voiture chez Drivy

J’ai découvert Drivy en 2015. Cela m’a tout de suite parlé, j’ai trouvé ça malin. Je me suis inscrit pour approfondir le service proposé. Mais ce n’est qu’en Janvier 2016 que nous avons décidé avec mon épouse de nous lancer dans l’aventure de louer notre voiture, une Kangoo.

Mon profile de loueur Drivy

Notre première idée était de vendre notre voiture car nous nous en servions peu et elle nous coûte pas mal d’argent chaque année. Nous utilisons très peu la voiture car nous nous déplaçons essentiellement en vélo et en train par conviction écologique d’abord et ensuite car c’est vraiment plus pratique.

Mais avant de vendre la voiture ( nous n’en avons qu’une ), j’ai proposé à mon épouse de tenter de la louer sur Drivy pendant un an et ensuite de prendre notre décision.

Drivy, la location de voiture entre particuliers

Pour ceux qui ne connaissent pas Drivy, c’est un service de location de voiture entre particuliers. Je dois admettre que tout a toujours été simple grâce à eux. Pour louer sa voiture il suffit de remplir un long formulaire mais qui ne présente aucune difficulté. Ensuite l’annonce apparait sur le site. Il faut juste maintenir le calendrier de disponibilités à jour. Vous recevez ensuite des demandes de locations et si elles vous conviennent vous les acceptez et vous fixez un rendez-vous avec le lolcataire. Lors du rendez-vous pour donner les clés, il faut signer un contrat de location et d’assurance. En effet durant toute la durée de la location, c’est l’assurance de Drivy et non la vôtre qui assure le véhicule. J’ai appelé mon assurance pour savoir si cela pouvait poser problème et on m’a répondu « Aucun problème on connait bien le service ». Pour la signature de contrat de location le plus simple est d’utiliser l’application pour smartphone. Je passe également par l’application pour recevoir toutes les demandes de location et y répondre. Je ne me sers que très peu du site internet. Sur l’application il y a une procédure très simple à suivre pas à pas. On vérifie les papiers du loueur, on fait le tour de la voiture ensemble en prenant des photos, on relève le nombre de kilomètres et le niveau d’essence ( le plus simple étant de toujours faire le plein ). Ensuite le loueur vérifie tout ça et signe sur le smartphone.

A la fin de la location on note l’état du véhicule, le nombre de kilomètres de la voiture et le niveau du plein. L’application fait alors le calcul des ajustements. Avec Drivy vous payez au jour loué et au kilomètre parcouru. Si le loueur a fait plus de kilomètres que déclaré initialement il est prélevé d’avantage, sinon il est remboursé. C’est vraiment simple et bien fait.

Trois jours après la fin de la location je reçois sur mon compte 70% de la somme versée par le loueur.

Mes chiffres de 2016

Parlons maintenant en chiffre de ma première année de loueur.

J’ai loué ma voiture 45 fois et j’ai touché en tout 2 262,07€. La voiture à été loué 153 jours en 2016. Je suis très satisfait car cette somme représente un peu plus que le calcul que j’avais effectué pour connaitre le montant annuel du coût de ma voiture. En incluant l’achat, l’entretien et l’assurance j’étais arrivé à environ 2 000€. On peut donc dire que normalement ma voiture ne me coûte plus rien.

Durant cette première année, je n’ai jamais eu aucun problème lors d’une location. Les premiers mois j’ai eu quelques questions à poser à Drivy que j’ai contacté par mail et qui m’ont toujours répondu rapidement et efficacement.

Je me suis amusé à faire une moyenne globale des locations et le résultat n’est pas très loin de la réalité. Une location moyenne dure 3,4 jours, pour 355,62 Km à parcourir et me rapporte 50,26 €.

Du fait qu’on habite à côté de la gare de Nantes on a souvent des locations pour le week end, souvent des familles ( on loue une familiale et on propose des sièges bébé ). Une autre grand tendance, dû au fait que l’on loue une Kangoo, c’est les achats volumineux à aller chercher. On a loué plusieurs fois la voiture pour que la personne puisse récupérer un achat volumineux effectué sur le bon coin.

Mon bilan

Être loueur prend beaucoup de temps, il faut en être bien conscient. Il faut rapidement trouver le prix de location juste et fixer les règles qui nous conviennent. On peut donner pas mal de règles pour l’affichage de l’annonce : Une durée minimale ou maximale de location ( moi je ne prends plus les locations à la journée ), un nombre minimal ou maximal de kilomètres, le délai de demande de réservation…

Règles de location chez Drivy

Une fois tout cela bien intégré cela devient assez facile. Pour prendre notre exemple, on ne donne que deux points de rendez-vous possible : En bas de chez nous ou à la gare. On m’a plusieurs fois demandé de venir à l’aéroport, mais après avoir essayé une fois je n’ai jamais accepté, cela me prend vraiment beaucoup trop de temps. J’ai aussi ajouté toutes les informations qui m’on été demandé dans le texte de description de mon annonce, cela me permet d’avoir un annonce qui donne un maximum de renseignements. J’ai par exemple détaillé les poids acceptés pour les sièges bébé et j’ai également ajouté les dimensions exactes de mon coffre.

Je suis aujourd’hui très satisfait du service proposé par Drivy. Je pense maintenant garder ma voiture jusqu’à ce qu’elle soit bonne pour la casse et j’espère alors devenir locataire chez Drivy et ne plus posséder de voiture.

Mes pistes d’amélioration

Drivy, si vous me lisez, cette partie est pour vous.

Il manque un système de favoris pour les locataires. Qu’ils puissent avoir une liste clairement définie de voitures qu’ils ont déjà loué et qu’ils sont prêts à relouer. Plusieurs locataires m’ont fait cette remarque. Il est parfois difficile de trouver une voiture alors qu’on l’a déjà louée. En cas d’indisponibilité aux dates demandées, affichez quand même les voitures favorites en indiquant qu’elles sont indisponibles pour que cela soit clair pour le locataire.

Il faudrait que l’on puisse séparer la disponibilité de la voiture et du loueur. Par exemple pouvoir dire que la voiture est disponible mais que aucun rendez vous ne peut être pris à une certaine date. Avec le système actuel ( un seul calendrier ) si l’on met une date indisponible les demandes locations à cheval sur cette date, ne se verront pas proposer notre véhicule, alors que cela ne poserait pas de problème. Je pense qu’on pourrait y gagner beaucoup.

Le mot de la fin

Merci Drivy !

 

6 réponses sur “Bilan de ma première année de loueur de voiture chez Drivy”

  1. C’est cool d’avoir le point de vue du loueur. Du côté locataire, l’expérience est vraiment excellente également. Et encore merci Arnaud pour les quelques locations faites auprès de toi 🙂

    J’ai fait le choix de ne plus avoir de voiture, habitant et travaillant en centre ville, ça représente un coût et des contraintes quotidiennes dont on se passe avec beaucoup de plaisir.

    J’ai longtemps loué chez des professionnels, jusqu’à ce qu’on me réclame 5000€ pour un bris de glace sur une décapotable (la lunette fait alors partie du toit). Il faut savoir que les contrats de location des professionnels ne couvrent ni les bas de caisse ni le toit du véhicule, et qu’en cas de dommage sur ces parties, le loueur est libre de nous réclamer la somme qu’il veut, pas de franchise. C’est la raison pour laquelle je suis allé chez Drivy qui assure *toute* la voiture.

    On est bien mieux couvert chez Drivy qu’ailleurs. Autant que je me souviennes, Ouicar a des contrats d’assurance type « professionnels ».

  2. C’est intéressant d’avoir un retour d’expérience sur une période significative.
    Il semble clair qu’il faut trouver le bon niveau de prix.
    Sachant que l’on doit théoriquement déclarer ses revenus issues de la location entre particulier (avec abattement de 50%), au delà de 300€, c’est également une charge à prendre en compte.

    Une petite question : est-il obligatoire d’avoir un contrat d’assurance en cours pour louer sur Drivy, dans la mesure ou le contrat d’assurance avec le locataire est géré par Drivy?

    1. Merci pour le commentaire. Effectivement je n’ai pas encore déclaré et payé d’impôt sur cette somme, donc mon calcule n’est pas bon. Il faudrait que je le prenne en compte. Ca sera pour le bilan de l’année prochaine.

      Pour ce qui est de l’assurance il semblerait que oui ça soit obligatoire d’avoir sa voiture assuré même si elle ne sert que pour des locations.

  3. Merci du témoignage !

    Egalement loueur sur Drivy depuis fin 2014, avec pas loin de 80 locations au compteur, je voulais aussi laisser un petit témoignage !

    De mon côté, je suis globalement content, et n’ai finalement eu que des « petits » problèmes, et assez peu nombreux (faut dire que je filtre énormément, n’acceptant pas plus d’une demande sur 2 ou 3) :

    – Une personne m’ayant loué la voiture pour 100km et qui est revenu avec 1200 km au compteur. Il a payé la différence, mais un peu cavalier quand même.

    – Une personne qui a eu 2 PV durant le week-end et qui n’a rien fait pour me faciliter la tâche ensuite.

    – Une personne dont la fils avait vomi sur la banquette arrière et qui me l’a sciemment caché. J’ai après du passer pas mal de temps à nettoyer et faire disparaitre l’odeur.

    – Une personne qui avait fumé dans le véhicule (alors que je l’interdits formellement), et a laissé un trio sur le tissu d’un des sieges.

    – Une personne qui m’a volé l’antenne de réception radio…

    Ceci étant, voyant tout de même beaucoup de locataires, j’entends régulièrement leur mécontentement sur la qualité des voitures qu’ils trouvent habituellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *